Posted by: J.V. | May 23, 2012

Paiements rétroactifs pour payer sa juste part?

Depuis le début de la grève étudiante, je m’obstine de manière courante avec des gens qui sont favorables à la hausse des frais scolaires, imposée par le gouvernement libéral du Québec. Ces personnes sont d’avis que les étudiant-e-s devraient payer leur juste part. Mais il y a une chose qui me chicotte lè-dedans (plus d’une chose en fait, mais on va se limiter à une chose pour cet article): la hausse viendrait compenser un manque à gagner pour bien des années pendant lesquelles il y avait un gel des frais. Bien des gens avec lesquels je me suis obstiné ont complété leurs études pendant cette période de gel et n’ont donc pas, selon la logique qu’ils ont emprunté du gouvernement, payé leur juste part. Alors ils étiquettent les étudiant-e-s en grève de lâches et de chiâleux-ses et disent: “Ne vous attendez pas à ce que NOUS, les contribuables, payont vos études!” Mais en réalité, les étudiant-e-s seraient dans l’obligation, au cours des prochaines 5 ou 7 années, de payer ce qui aurait été payé par ces contribuables S’IL N’Y AVAIT PAS EU DE GEL. (Ces personnes oublient aussi que les étudiant-e-s courant-e-s seront les contribuables de demain – et dans bien des cas sont déjà contribuables – qui couvriront les pensions des contribuables d’aujourd’hui. Mais ça c’est pour un autre article.) Donc je vous lance la question: si vous avez bénéficié d’une éducation accessible grâce au gel des frais, seriez-vous disposé-e-s à contribuer retroactivement à la hausse courante? Ou seriez vous dans les rues si le gouvernement tentait de vous faire payer VOTRE juste part?


Categories

%d bloggers like this: